Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 Aug

Vera Kaplan - Laurent Sagalovitsch

Publié par Rion06  - Catégories :  #Littérature française

Vera Kaplan - Laurent Sagalovitsch
Buchet Chastel - 160 pages - paru le 25/08/2016

Résumé

À Tel-Aviv, un homme apprend par courrier le suicide de sa grand-mère, Vera Kaplan, dont il ignorait l’existence. La lettre, venue d’Allemagne, est accompagnée de l’ultime témoignage de la défunte et d’un terrifiant manuscrit : son journal de guerre, celui d’une jeune Juive berlinoise qui, d’abord pour sauver ses parents puis simplement pour rester en vie, en est venue à commettre l’impensable – dénoncer d’autres Juifs, par centaines.

Dans un récit sans complaisance, librement inspiré du destin véritable de Stella Goldschlag, Laurent Sagalovitsch dresse le portrait d’une victime monstrueuse dévorée par une pulsion de vie inhumaine.

Mon avis

Au sein du récit du petit fils de Vera Kaplan, on retrouve, dans une première partie, le texte du carnet de cette dernière et dans une seconde partie, une "copie" de son journal. Dans son carnet, qui est adressé à sa fille, Vera Kaplan tente de s'expliquer sur son comportement, sur les raisons qui l'ont poussé à devenir une espionne à la solde des nazis et sur sa décision de mettre fin à ses jours. Elle y livre des justifications assez dures, notamment à l'encontre du peuple juif. Elle explique également pourquoi elle n'est jamais revenue chercher sa fille bien que son image de petite fille ne l'ai jamais quitté.

Dans son journal, tenu pendant les faits, Vera Kaplan raconte, jour après jour, sa vie et celle de sa famille après leur capture par les officiers nazis. Elle y parle de la maladie de sa mère, de la "proposition" qui lui a été faite par l'officier nazi responsable de l'hôpital juif où elle était détenue et des garanties que sa collaboration lui apportait à elle et sa famille. Aucune concession n'est faite et certains passages sont assez crus, assez durs.

J'ai apprécié cette lecture qui est basée sur une histoire vraie, celle de Stella Goldschlag, juive qui collabora avec les nazis et participa à la déportation de plusieurs centaines de ses compatriotes. J'ai trouvé très intéressant de découvrir la façon dont cette Vera Kaplan pouvait se justifier et se défendre de ses actes. La manière dont le récit et construit m'a également forcé à me mettre à sa place et à imaginer les décisions que j'aurais pu prendre dans le même contexte. L'organisation du livre et la répartition des parties est très intéressante et rend la lecture plus aisée.

Merci à lecteurs.com et aux éditions Buchet Chastel pour cet envoi dans le cadre de la Rentrée Littéraire 2016.

Commenter cet article

À propos

Dans ce blog, je vous parle de mes principales lectures et vous dis ce que j'en ai pensé