Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
09 Aug

Prime Time - Jay Martel

Publié par Rion06

Prime Time - Jay Martel
10/18 - 480 pages - paru le 07/07/2016

Résumé

Scénariste raté et enseignant usé, Perry Bunt rêve d’Amanda. Mais Amanda a un secret : Galaxy Entertainment. Les Terriens sont les stars idiotes de l’émission de télé-réalité la plus populaire du cosmos ! Sauf que l’audience est en berne, la production arrête le show, mais en beauté, sur un dernier épisode fou : la fin du monde. Un homme peut encore sauver la planète : Perry Bunt. Cocktail explosif entre SF et humour acide, The Truman Show et Le Guide du voyageur galactiquede Douglas Adams, voici un roman imprévisible et déjanté : é-p-a-t-a-n-t.

Mon avis

Perry Bunt, ancien scénariste à succès est devenu professeur d'initiation à l'écriture de scénarios au sein d'un collège communautaire. Il n'apprécie pas vraiment son job et encore moins ses élèves sauf la jolie Amanda qui sort du lot. Sa vie va basculer lorsqu'il va se rendre dans les locaux de Galaxy Entertainment et qu'il y découvre que la Terre n'est qu'un énorme divertissement pour les autres habitants de l'Univers. Il va également apprendre que ces derniers sont lassés par les terriens et que pour booster l'audience, la chaîne a prévu un final d'enfer : la destruction de la planète ! Perry va donc se lancer dans une folle quête pour tenter de sauver la Terre et ses habitants.

J'ai trouvé ce livre vraiment très divertissant, j'ai beaucoup rigolé et ai pris plaisir à suivre les folles aventures de Perry Bunt pour sauver la planète. Les situations, toutes plus rocambolesques les unes que les autres, donnent un rythme effréné à ce roman totalement déjanté !

Perry et Amanda sont amusants et attachants, on prend beaucoup de plaisir à les voir évoluer. Ils forment un duo détonnant avec d'un côté ce professeur-loser malheureux et maladroit et d'un autre, la magnifique jeune femme, très froide et réfléchie.

L'auteur n'épargne rien ni personne et se moque, avec un humour très corrosif, de sujets légers tels que l'industrie télévisuelle, cinématographique, musicale mais aussi plus sensibles avec la religion, le terrorisme, la politique et surtout l'être humain !

Ce roman est vraiment très prenant et je l'ai dévoré et savouré d'un bout à l'autre, en me laissant porter par la merveilleuse inspiration et imagination de Jay Martel.

Commenter cet article

À propos

Dans ce blog, je vous parle de mes principales lectures et vous dis ce que j'en ai pensé