Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Aug

La sainte famille - Florence Seyvos

Publié par Rion06  - Catégories :  #Littérature française

La sainte famille - Florence Seyvos
Editions de l'Olivier - 172 pages - paru le 18/08/2016

Résumé

Suzanne et Thomas passent chaque été dans une maison qui est comme une présence, une maison aux portes closes. Derrière l’une de ces portes, leur arrière grand-mère agonise. Parmi les adultes qui les entourent, une mère follement autoritaire, un oncle veule et un maître d’école sadique dessinent les figures d’une inquiétante toute-puissance. Seule Odette, qui est presque une simple d’esprit, se préoccupe des enfants. Et puis il y a Mathilde, la cousine tyrannique, qui ment tout le temps et, pourtant, dit la vérité. Obsédée par le blasphème, Suzanne imagine que le Mal s’insinue, se développe, se transmet comme par contagion. Bien des années, plus tard, elle revisite ce passé, comme s’il recelait un secret encore à découvrir.

Mon avis

C'est le premier livre que j'ai eu le plaisir de lire dans le cadre de ma participation aux explorateurs de la rentrée littéraire 2016 avec lecteurs.com et je les remercie de nouveau pour cette sélection. Merci également aux éditions de l'Olivier pour ce livre.

Dans ce livre, Suzanne et Thomas qui sont frère et sœur, nous livrent, au fil des pages, les souvenirs marquants de leur enfance mais aussi de leur vie de jeunes adultes.

J'ai été un peu dérangée par le manque de repères temporels dans ce livre car, même si les descriptions du quotidien permettent à peu près d'encrer l'histoire à une certaine époque, nous n'avons aucune date précise.

Les souvenirs qui nous sont livrés pourraient être issus de n'importe quelle famille : religion, argent, jalousie, alcool, divorce ... rendant ce roman débordant de réalisme. J'ai l'impression que ma mère ou une tante aurait pu avoir des souvenirs semblables. J'ai trouvé certains passages durs et stressants, notamment ceux concernant la cousine, Mathilde, qui ne mâche pas ses mots et réagit de façon très imprévisible.

L'écriture est fluide et très rythmée avec une ponctuation très importante, des phrases plutôt simples et courtes.

Au final, cette lecture me laisse un peu perplexe car j'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteure mais j'ai aussi le sentiment d'être passée à côté de quelque chose et de ne pas avoir bien saisi toute la profondeur du récit.

Commenter cet article

À propos

Dans ce blog, je vous parle de mes principales lectures et vous dis ce que j'en ai pensé