Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 Aug

La rage - Zygmunt Miloszewdki

Publié par Rion06  - Catégories :  #Thriller

La rage - Zygmunt Miloszewdki
Fleuve Noir - 552 pages - Parution le 08/09/2016

Résumé

Poussé à bout, même un homme juste est capable du pire…

Après quelques mois passés à Sandomierz, le procureur Teodor Szacki s'installe avec sa nouvelle compagne Zenia et sa fille Hela à Olsztyn, au nord-est de la Pologne. Assisté par son collègue Bierot et leur nouvel apprenti, Falk, il est confronté à une affaire étrange. Un cadavre, brûlé par des armes chimiques, est retrouvé sur un chantier et l’on découvre lors de l’autopsie que certains membres n’appartiennent pas au corps de la victime… Absorbé par cette troublante affaire, Szacki met de côté une plainte pour violence conjugale. Mis en cause par sa hiérarchie, il tente de se rattraper mais il est trop tard, la plaignante a été grièvement blessée. Son mari est retrouvé quelques jours plus tard, vivant, la langue et les cordes vocales sectionnées. Il semble que Szacki ait affaire à un pervers qui agit suivant sa propre logique justicière démente. Mais lorsqu’il apprend que sa propre fille a été enlevée, sans doute pour le punir à son tour, Szacki va connaître la vraie rage, celle des justiciers assoiffés de sang…

Mon avis

Teodor Szacki est procureur dans une ville polonaise où les affaires dont il s'occupe sont plutôt banales. Cependant, un jour, un squelette est retrouvé et les conclusions du médecin légiste sont troublantes : le corps a été brûlé à l'acide et, plus troublant encore, il ne s'agit pas d'un unique corps mais d'os provenant de différentes victimes. En parallèle, une femme est victime de violences conjugales très graves de la part de son mari qui, lorsqu'il est retrouvé, est dans l'incapacité de s'expliquer suite à des mutilations qui lui ont été infligées. Szacki va être pointé du doigt car cette femme avait tenté d'obtenir de l'aide auprès du procureur avant que son mari ne s'en prenne à elle, mais l'homme de loi ne l'avait pas pris au sérieux. Rapidement les choses vont empirer pour lui car sa fille va être enlevée probablement pour le punir de son comportement...

L'idée de suivre un procureur plutôt qu'un policier est originale et apporte un peu de changement par rapport aux autres livres de ce genre. Le décor, une petite ville de Pologne, apporte un cadre différent de mes lectures habituelles (Europe de l'Ouest ou du Nord et Etats-Unis généralement) mais aussi, un contexte différent avec l'histoire post-soviétique et post-nazie du pays.

J'ai apprécié l'introduction des différentes parties de ce livre, qui se fait grâce à un "flash info" précisant les anniversaires de personnes célèbres, les principales informations polonaises et la météo du jour. Cela apporte un peu d'air à l'ambiance pesante du livre et cela permet de fixer le cadre temporel du récit.

Je n'ai absolument pas accroché avec le personnage principal, Teodor Szacki qui est vraiment rustre et détestable. Malheureusement, je n'ai trouvé aucun personnage attachant et j'ai donc eu du mal à lire ce livre car je ne ressentais aucune empathie. J'ai trouvé certains passages plutôt longs et pas forcément nécessaires à l'histoire. Certes, il y a du suspense, surtout dans le dernier tiers du livre mais je n'ai pas ressenti grand chose. Je suis restée en simple spectatrice de l'histoire sans me sentir émotionnellement impliquée par ce qui se passait. J'ai été surprise par le dénouement mais cela n'a pas suffit à me faire apprécier cette lecture. Je suis plutôt déçue car le résumé me tentait bien...

Commenter cet article

À propos

Dans ce blog, je vous parle de mes principales lectures et vous dis ce que j'en ai pensé