Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Jun

Amoureux foot - Jacques Vendroux

Publié par Rion06  - Catégories :  #Football

Amoureux foot - Jacques Vendroux
Calmann-Lévy - 264 pages - paru le 06/04/2016

Résumé

Sa vie est une fête, un tourbillon dans lequel il nous entraîne, sur plus d’un demi-siècle de passions, de rencontres et d’histoires extraordinaires : ses vacances enfant chez le général de Gaulle dont il est le petit-neveu, sa complicité avec les Verts de Saint-Étienne, son indéfectible amitié avec Thierry Roland, Jean-Michel Larqué, Serge Blanco, le couple Chirac, ou encore Michel Platini qui organise des séances de tirs au but rien que pour lui après le drame de Furiani…

Jacques Vendroux a démarré sa carrière de journaliste sportif à l’ORTF (aujourd’hui Radio France) en 1966, grâce à son père, ce qui lui fait dire avec une pointe de malice qu’il est un « pistonné de la Ve République ». Mais c’est son amour pour le foot qui lui a permis d’être ce qu’il est, un homme doté de valeurs fortes : la camaraderie, la nécessité de se dépasser, la générosité.
Dans ce livre nostalgique et joyeux, il explore pour nous les coulisses du sport, avec ce franc-parler qui le caractérise : tantôt léger comme une caresse, tantôt rude comme un tacle !

Mon avis

La lecture et le foot sont mes deux grandes passions aussi, je remercie les éditions Calmann-Lévy pour ce SP car j'avais vraiment envie de découvrir ce livre et les anecdotes qu'il renfermait.

Dans ce livre, Jacques Vendroux se confie sur ses meilleurs amis qu'il considère comme ses frères (Michel Platini, Thierry Roland, Jean-Michel Larqué, Thierry Gilardi ...), sur sa famille, sur son amour du football, du poste de gardien, des Verts mais aussi de tous les clubs qui l'ont marqué. De nombreuses anecdotes concernent le Variétés Club de France dont il est l'un des fondateurs.

Bien évidement il nous parle aussi de son enfance, de la place importante de la politique et des politiques dans sa vie (notamment le Général De Gaulle). Il évoque sa carrière professionnelle, son estime pour Radio France mais se confie aussi sur les tragédies ayant marqué sa vie (et plus précisément la catastrophe de Furiani).

Il y a beaucoup de nostalgie dans les souvenirs racontés par Monsieur Vendroux. Ils concernent aussi bien le football et les footballeurs que ses amis disparus trop tôt (Thierry Roland, Thierry Gilardi...).

Les thèmes abordés sont très divers et certains chapitres m'ont plus intéressé que d'autres, je n'ai donc pas lu tout le livre avec la même intensité et le même intérêt.

Je ne partage pas forcément les points de vue de Jacques Vendroux concernant le football ou certains joueurs mais j'ai été émue par la sincérité qui en ressort. Sa fidélité et sa loyauté envers ses amis sont très touchantes. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir un peu mieux sa vie et son amour du ballon rond.

Commenter cet article

À propos

Dans ce blog, je vous parle de mes principales lectures et vous dis ce que j'en ai pensé