Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Mar

La madone de Notre-Dame - Alexis Ragougneau

Publié par Rion06  - Catégories :  #Thriller

La madone de Notre-Dame - Alexis Ragougneau
Points - 240 pages - paru le 07/01/2016

Résumé

Au lendemain de la procession organisée par Notre-Dame pour honorer la Vierge Marie, une jeune fille très belle y est retrouvée morte... Installée telle une dévote sur un banc, elle s’est effondrée sur le sol lorsqu’une plantureuse touriste américaine s’est assise à ses côtés.
La procureur, Claire Kauffmann, Landard, le commandant, et Gombrowicz, le tout jeune lieutenant, s’interrogent. Qui est cette femme à la robe blanche ? Qu’est-ce qui a orienté ses pas vers Notre-Dame ? Tout le monde est, a priori, interrogé et tous sont unanimes : elle était dans les parages le jour de la procession, et sa présence a fait sacrément scandale. Le mystère s’épaissit de jour en jour, d’autant que l’autopsie révèle un élément des plus violents : le vagin de la victime a été scellé avec la cire d’un cierge. Le père Kern, qui effectue chaque été un remplacement à Notre-Dame, est assailli de tous les côtés. Lorsque les soupçons s’orientent trop naturellement vers un très jeune homme « fou » de la Vierge et aux allures d’ange blond, il comprend qu’il doit mener sa propre enquête, en marge de l’investigation officielle.
Des figures qui incarnent profondément les symboles que manie l’auteur en virtuose, une écriture nerveuse, un style envolé : tel apparaît La Madone de Notre-Dame, premier roman d’Alexis Ragougneau.

Mon avis

J'ai découvert ce livre grâce aux éditions Points qui me l'ont envoyé en remerciement de ma participation au jury du concours de nouvelles e-point/Points.

J'ai trouvé l'histoire plutôt bien construite et bien écrite. Le découpage 1 chapitre = 1 jour m'a bien plu. Les personnages ont de vraies personnalités qui ne laissent pas indifférents. Et c'est d'ailleurs là, pour moi, le point faible de ce livre : j'ai eu beaucoup de mal à accrocher avec les personnages qui sont beaucoup trop "clichés" : le commandant de police irrespectueux (il m'a vraiment posé problème dans son comportement et son langage), une jeune fille habillée en petite tenue qui se rend dans une église, un jeune homme blond que l'on surnomme "l'ange blond" etc... Bref, cela a un peu gêné ma lecture mais heureusement, après un certain temps, j'ai quand même fini par m'attacher au Père Kern, personnage principal de ce polar.

En dehors de ça, l'histoire est plutôt bien ficelée, avec du suspense et des rebondissements. La cathédrale Notre-Dame de Paris offre un cadre agréable au déroulement de l'histoire.

Un petit livre qui, même si je ne l'ai pas trouvé parfait, se lit rapidement et me semble adapté pour tenir compagnie lors d'un déplacement ou sur la plage en été.

Commenter cet article

À propos

Dans ce blog, je vous parle de mes principales lectures et vous dis ce que j'en ai pensé