Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Nov

Quoi de neuf sur la planète blanche ? : Comprendre le déclin des glaces et ses conséquences - Bernard Francou et Christian Vincent

Publié par Rion06

Quoi de neuf sur la planète blanche ? : Comprendre le déclin des glaces et ses conséquences - Bernard Francou et Christian Vincent
​Editions Glénat - 144 pages - paru le 02/09/2015

Résumé

En juillet 2015 se tiendra à Paris la 21ème conférence internationale sur le climat, quelques mois après la parution d'un nouveau rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). L'occasion de faire le point sur les modifications enregistrées sur la « planète glace » durant les quarante dernières années.Indéniable, l'effet du réchauffement climatique dans les zones englacées donne toutefois des situations contrastées.
Certains massifs bougent peu : c'est le cas de l'Antarctique de l'est, où se trouve le volume de glace le plus important de la planète. C'est aussi le cas de la banquise antarctique, qui tend même à croître par endroits. En revanche, la calotte ouest de l'Antarctique est fragilisée. Du côté de l'Arctique, la banquise a perdu 40% de sa surface en fin d'été depuis la fin des années 1970, le Groenland fond et le permafrost (le sol gelé en permanence) est également touché.Les manteaux neigeux hivernaux, quant à eux, s'amoindrissent : dans la moyenne montagne alpine, la couche a diminué de 50 % en cinquante ans.
À l'ouest de la chaîne Himalaya-Karakorum, certaines masses glaciaires restent stables. En revanche, d'autres glaciers déclinent rapidement, en Alaska, Patagonie, Scandinavie, dans une partie de l'Himalaya et dans les Alpes, sans parler de ceux des latitudes tropicales, à l'agonie.Cette régression globale des glaces se traduit par la montée du niveau des mers et elle a des conséquences multiples sur la circulation océanique, les régimes hydrologiques, la ressource en eau, et même le tourisme… En montagne, le recul des glaciers engendre la déstabilisation des pentes et l'augmentation des risques naturels, et pas seulement pour les loisirs sportifs.En tentant de répondre aux questions que pose l'inégal recul des glaces, les auteurs exposent les scénarios de réchauffement – étroitement lié aux activités humaines – envisagés par les modèles climatiques.
Ce livre est ainsi un outil de sensibilisation à la crise majeure de notre temps.

Mon avis

Merci à Babelio et aux éditions Glénat qui, dans le cadre de l'opération Masse Critique, m'ont envoyé ce livre grâce auquel j'ai pu mieux prendre conscience de l'état de cette planète blanche et acquérir des connaissances plus poussées sur ce passionnant sujet.


Dans ce livre, riche de nombreux graphiques, photos et cartes, les auteurs, Bernard Francou et Christian Vincent dressent un bilan de l'état de la planète blanche en fonction des différentes aires géographiques concernées. le vocabulaire utilisé est précis et expliqué, ce qui rend l'ouvrage accessible à un plus large public. Des mots comme cryosphère, pergélisol ou encore permafrost sont définis et permettent aux plus néophytes de mieux appréhender le sujet.


Au début de l'ouvrage, les auteurs expliquent comment sont effectuées les observations et quels sont les moyens et outils utilisés. Cette partie, essentielle, permet de mieux comprendre la difficulté du travail afin d'obtenir des résultats fiables et précis afin d'interpréter au mieux la fonte des glaces dans les différentes aires étudiées.


Les résultats constatés sur ces 40 dernières années sont contrastés en fonction des massifs étudiés, et, il en ressort, par exemple, qu'en Antarctique, les massifs situés à l'est bougent peu contrairement à ceux situés à l'ouest qui connaissent une situation beaucoup plus inquiétante.
Au final, on comprend bien que les enjeux environnementaux, sociétaux, économiques sont différents en fonction de l'espace concerné (les problématiques entre la fonte des glaces dans les Alpes ne sont pas les mêmes qu'en Antarctique par exemple) mais que globalement, le bilan est très préoccupant.

Ce livre, intelligent, très bien construit, écrit et illustré, permet de sensibiliser les lecteurs sur un des sujets clés des prochaines années. Il donne accès à des informations qui ne sont pas forcément aisé à se procurer et comprendre.

Ayant déjà une certaine sensibilité sur le sujet, ce livre m'a permit d'avoir un bilan précis de la situation de la planète blanche et me renforce dans l'idée qu'il faut absolument agir avant qu'il ne soit vraiment trop trop tard (même si les choses sont plutôt très mal engagées). J'ai pris également beaucoup de plaisir à consulter les différents graphiques, issus des données observées, qui illustrent des résultats concrets. Enfin, les photos sont magnifiques et nous font vraiment voyager sur les territoires étudiés.

Commenter cet article

À propos

Dans ce blog, je vous parle de mes principales lectures et vous dis ce que j'en ai pensé